L’effondrement à nos portes

effondrmentLe consensus scientifique décrit un effondrement à très court terme.

La date et l’ampleur de cet effondrement sont évidemment incertains, mais les prévisions de ce qui va arriver dans la prochaine décennie sont catastrophiques et même effroyables. Certainement dix fois pire que ce que vous pouvez imaginer.

Il faut compendre que cette pensée n’est pas celle de quelques anarchistes ou d’astrologues aux méthodes douteuses. Bien au contraire, elle est le fruit d’analyses scientifiques et historiques poussées. L’effondrement est donc tristement inéluctable. Il ne s’agit plus aujourd’hui que d’essayer d’en limiter l’ampleur et les conséquences.

Jared Diamond (géographe, biologiste évolutionniste, physiologiste, historien et géonomiste) idientifie dans son live ‘Collapse’ (2005) les cinq facteurs les plus récurrents des effondrements observés dans le passé :

  • Dégradations environementales (épuisement des ressources)
  • Changement Climatique (plus ou moins brutal)
  • Guerres (ou voisins très hostiles)
  • Perte de partenaires commerciaux
  • Mauvaises réactions ou absence de réaction des dirigeants face à ces problèmes

Nous cochons les deux premières et la dernière case. À noter que la dernière case est le facteur que l’on retrouve systématiquement dans chacun des effondrements passés.

Quels sont les principaux effets d’un effondrement ? Extrême pauvreté, famines, guerres, meutres, diminution drastique de la population, etc..etc…

Vous n’y croyez pas? C’est normal.

Comme l’avait dit Jeremy Grantham (gérant de fonds britannique, particulièrement connu pour ses prédictions de plusieurs ‘bulles’) : « Il existe – selon les scientifiques – un large consensus sur deux traits communs aux civilisations qui se sont effondrées : elles souffraient toutes d’un orgueil démesuré et d’un excès de confiance en elles.

Elles étaient convaincues de leur capacité inébranlable à relever tous les défis qui se présenteraient à elles et estimaient que les signes croissants de leur faiblesse pouvaient être ignorés en raison de leur caractère pessimiste »

C’est notre cas. Trop fiers pour croire que cela puisse nous arriver à nous. Nous valons bien mieux que les Mayas, les Romains ou les habitants de l’île de Pâques! C’est malheureusement bien éronné…

Une vidéo bien triste mais réaliste : The collapse of our Civilization (en français)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s